Appelez-nous pour prendre rendez-vous (613) 241-3937

Les conséquences de la grossesse sur la vision

Durant la grossesse, les femmes vivent plusieurs changements physiologiques dans tout leur organisme. Si l’on parle souvent des hormones, la rétention des fluides, troubles circulatoires ou encore des nausées, la vision peut également être modifiée chez la femme enceinte.

Ce qu’il faut savoir en tant que jeune maman

Conséquences de la grossesse sur la vue
Freepik ©

Selon une étude de l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (AsnaV), une femme sur quatre voit sa vision se modifier lors d’une grossesse. De manière générale, les symptômes liés à la grossesse restent mineurs et disparaissent après que le bébé a été sevré. Cela dit, d’autres cas, plus graves, requièrent des soins médicaux immédiats et approfondis. Peu de femmes enceintes connaissent les conséquences de leur grossesse sur la vision. Pourtant, ces troubles peuvent concerner toutes les femmes enceintes ayant une correction visuelle ou non. Enfin, les études montrent que les troubles visuels se manifestent davantage pendant le dernier trimestre de la grossesse.

Les spécialistes de la vision recommandent que les femmes attendent de six à neuf mois après l’accouchement avant de modifier leur prescription afin de s’assurer que leurs yeux se sont bien rajustés.

La rétention d’eau

Lors de la grossesse, les femmes ont tendance à faire de la rétention d’eau. Ce trouble commun se manifeste par le gonflement de certaines parties du corps : chevilles, doigts, poignets, visage. On parle également d’œdèmes. Concernant la vision, la rétention d’eau peut augmenter l’épaisseur et la courbure de la cornée, provoquant une augmentation de sa sensibilité. Cela est d’autant plus important que l’enflure de la cornée peut aussi affecter le fonctionnement des nerfs cornéens, responsables pour ressentir la douleur. Ce changement bénin peut altérer la vision chez les femmes enceintes. Nul besoin de s’inquiéter ces symptômes sont très répandus durant la grossesse, ils ne sont que temporaires et la situation revient généralement à la normale après l’accouchement. Pour certains cas, plus rares, ces changements peuvent être permanents et obligent les femmes concernées à consulter un optométriste afin de faire un bilan de la situation.

La sècheresse oculaire

Les yeux qui vous piquent ou qui vous démangent ? Des problèmes avec vos verres de contact ? Il pourrait bien s’agir de symptômes des yeux secs. La sécheresse oculaire et l’irritation des yeux causées par les changements hormonaux constituent un autre problème courant pendant la grossesse. En effet, les fluctuations hormonales peuvent réduire la production naturelle de larmes, ce qui provoque de la sécheresse des yeux chez certaines femmes. Tout comme le changement de vision en raison de la rétention, ces symptômes disparaissent souvent après l’accouchement, mais dans certains cas, ils peuvent être permanents et ils doivent être traités au moyen d’une prescription. Par ailleurs, la diminution de la production de larmes peut rendre difficile le port de lentilles cornéennes pendant la grossesse.

Précautions pour le diabète gestationnel

Au fil du temps, le diabète peut endommager les vaisseaux sanguins de la rétine, c’est-à-dire la couche nerveuse photosensible à l’arrière de l’œil qui contribue à envoyer les images au cerveau. Ainsi, les femmes enceintes souffrant de diabète ou de diabète gestationnel risquent davantage d’avoir de graves problèmes oculaires qui se détériorent souvent au cours de la grossesse et peuvent causer des dommages permanents aux vaisseaux sanguins de l’œil. La vision peut être excessivement floue, les femmes peuvent être sujettes à des éblouissements, des corps flottants à l’intérieur des yeux ou encore perdre une partie de leur vision.

Dans ce cas-là, il est important d’avoir un examen du dépistage de la rétinopathie diabétique chez un optométriste avant d’être enceinte, au début de la grossesse et au moins une fois par trimestre. Ce phénomène a tendance à s’aggraver pendant la grossesse et peut entrainer une cécité permanente.

En conclusion, plusieurs changements au niveau de la vision peuvent se produire pendant la grossesse. La plupart sont toutefois temporaires et bénins, même s’ils peuvent persister jusqu’à la fin de l’allaitement. Ainsi, une consultation chez l’optométriste avant, après et pendant la grossesse est fortement recommandée pour le bon fonctionnement de la vision.



Quentin Reinhart – 28 septembre 2019
Traduction T. Vincent

Bienvenue aux nouveaux patients !

I See Optometry

19, rue Clarence
Ottawa, Ontario, K1N 5P4

T (613) 241-3937
F (613) 241-5776

Où stationner ?


Lundi8h – 17h30
Mardi10h – 17h30
Mercredi8h – 17h30
Jeudi10h – 20h
Vendredi9h – 17h
Samedi10h – 17h
DimancheFermé