Appelez-nous pour prendre rendez-vous (613) 241-3937

UV Rays: A true danger to your eyes.

Le printemps est enfin arrivé, la neige commence doucement à disparaître et le soleil décide enfin se montrer après de longs mois d’hiver.


C’est au mois d’avril que nous l'attendions tous impatiemment : le soleil. Sa chaleur et sa lumière est vitale pour nous, cela dit le soleil est également un véritable danger pour nos yeux. Si beaucoup de canadiens semblent être conscients qu’il faut porter de l'écran solaire pour se protéger des coups de soleil et du cancer de la peau, peu d’entre eux accordent de l’importance à la protection de leurs yeux.

Comprendre les rayons UV

Notre soleil émet différents types de rayons ultraviolets, deux d’entre eux sont reconnus comme étant extrêmement dangereux pour notre santé ; les rayons UVB et UVA. Ces rayons ne sont pas complètement absorbés ou altérés lorsqu’ils traversent l’atmosphère et, de ce fait, présentent des risques pour les yeux et la peau.

Si l’on sait que le rayonnement UV est plus fort dans les zones tropicales, c’est-à-dire plus on se rapproche de l’équateur, il faut également savoir que plus on prend de l’altitude plus les rayons s’intensifient. Par ailleurs, ces rayons néfastes sont plus denses entre 10 heures du matin et 15 heures de l’après-midi.

L’environnement dans lequel nous vivons est également un facteur à prendre en considération. En effet, les personnes vivant en campagne et en montagne sont plus exposés. Si vous vivez en ville vous êtes techniquement davantage protégés par l’ombre que génèrent les grands bâtiments autour de vous. Enfin, l’eau, le sable ou la neige sont des réflecteurs très puissants de ces UV.

La neige : redoutable réflecteur de la lumière


Tous les canadiens ont été un jour confronté à cette situation : vous vous réveillez un matin par une splendide journée ensoleillée en cette fin du mois d’avril et vous décidez d’aller vous promener en ville. Soudainement vous sortez de chez vous, un œil machinalement et tenacement fermé, vous êtes immédiatement agressé par cette luminosité aveuglante. Un coupable ? La neige et sa blancheur pure qui permet à la lumière produite par le soleil de se refléter de manière brutale. Ce n’est pas pour rien que l’on bronze davantage lorsqu’on s’en va au ski qu’au bord la plage. La neige reflète cette vive luminosité dans nos yeux et cela peut être s'avérer dangereux pour la santé de notre vision.

En hiver notre peau est protégée des rayons UV recouverte de la tête au pied par des vêtements chauds et épais. Cela dit, on omet souvent de porter des lunettes de soleil puisque nous avons tendances à sous-estimer l’ensoleillement pendant l’hiver. Ce n’est pas pour rien qu’il est vivement recommandé de porter un masque de ski ou des lunettes de protection pour les amateurs de glisse en montagne. En effet, les skieurs protègent leurs yeux du vent, du froid, de la neige mais avant tout de la luminosité dûe à la réverbération sur la neige.

L’impact des rayons UV sur notre vision

Comme dit précédemment, les rayons UV représentent un risque important pour notre peau et notre vision. Ce qui rend ces rayons si dangereux, c’est que généralement ces conséquences sur notre vision sont cumulatives et irréversibles. On recense plusieurs problèmes oculaires liés à l’exposition aux rayons UV, notamment des cataractes, la pinguécula, la photokératite, la dégénérescence maculaire ou encore le cancer de l’œil. Si la photo-kératite (inflammation de la cornée) aussi appelée “cécité des neiges” est heureusement curable, la DMA et le cancer de l’œil à un stade avancé sont des maladies plus graves et peuvent entraîner de lourds dommages sur notre vision. Selon une étude de la Skin Cancer Foundation, près de 3 000 nouveaux cas de cancers intraoculaires sont diagnostiqués chaque année aux États-Unis. L’exposition aux rayons UV, surtout aux rayons UVB, est la cause principale des formations de tumeurs.

Comment se protéger des rayons UV

Pour protéger de façon efficace vos yeux des rayons néfastes du soleil, il est évidemment conseillé de porter des lunettes de soleil, et pas n’importe lesquelles. Il existe une multitude de lunettes soleil, pour tous les goûts et pour tous les budgets. De nombreuses personnes ont tendances à privilégier la mode et l'esthétique des montures pourtant il est impératif de bien choisir les verres.

On distingue plusieurs types de verres filtrants : minéraux (se rayent peu mais sont sensibles aux chocs) et les organiques (légers et résistants au chocs). Certains peuvent bénéficier de traitement : antireflet, photochromiques (foncent avec la lumière), colorés ou encore miroités. L’un des critères le plus important à prendre en compte est l’indice de protection de vos verres, il est généralement conseillé d’opter pour un indice 3 ou 4.

De plus, il est vivement recommandé d’acheter ses lunettes de soleil chez un opticien ou optométriste. Si l’on trouve des lunettes de soleil, un peu près dans n’importe quelle epicerie ou même dans les dépanneurs, un opticien qualifié ou un optométriste pourra vous fournir des conseils avisés et ainsi choisir une paire adaptée, de qualité et conforme. Par ailleurs, si vous souffrez de troubles de la vision, il est maintenant très facile d’ajouter une correction pour les verres de vos lunettes de soleil.

Enfin, si vous êtes souvent en situation de grand ensoleillement comme à la plage ou en montage, Santé Canada rappelle qu’il est recommandé de porter des chapeaux à longues bordures, en plus de vos lunettes de soleil.



Quentin Reinhart

Bienvenue aux nouveaux patients !

I See Optometry

19, rue Clarence
Ottawa, Ontario, K1N 5P4

T (613) 241-3937
F (613) 241-5776

Où stationner ?


Lundi8h – 17h30
Mardi10h – 17h30
Mercredi8h – 17h30
Jeudi10h – 20h
Vendredi9h – 17h
Samedi10h – 17h
DimancheFermé